Venez construire votre monde et inventer votre avenir. Vous seuls avez le pouvoir de changer le destin.
 

Partagez | .
 

 Sharelle Helldane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sharelle Helldane

avatar


Protectrice / Co-gérante de la bibliothèque académique

Disponibilité rp : Oui




Feuille de personnage
Pouvoirs/compétences:
Inventaire:

MessageSujet: Sharelle Helldane   Dim 7 Sep - 13:59


 
Votre identité

 
 

 

  Prénoms: Sharelle Helldane
  Age: 35 ans
  Groupe: Les Myriades
  Peuple: Myriade
  Rang souhaité: Co-gérante de la bibliothèque académique / Protectrice
  Métier : Co-gérante
  Compétences: (uniquement pour les non myriades et voir ici)
  Pouvoirs magiques : Symbiose animale (oiseau) et métamorphose partielle

 

 

Votre personnalité

 

  PHYSIQUE:

Sharelle est une femme normale, de taille normale. Elle n’a rien de particulier. Ses cheveux sont longs et blonds, et ses yeux sont bleus. Elle porte des vêtements légers bleu et blanc en général. C’est surtout pour le côté pratique à cause de ses larges ailes blanches. Chaque aile a une envergure de 3 mètres. Elles sont puissantes et très rapides. Pour l’instant, jamais elles n’ont faibli.

 

  CARACTÈRE:

Sharelle est une femme déterminée, prête à tout pour protéger les siens. Elle considère ce destin comme le sien depuis sa plus tendre enfance. Malgré son changement de cap, son instinct protecteur ne faiblit pas et elle reste en contact avec les Protecteurs, lui permettant d’être encore utile en continuant de veiller sur la population. Elle n’est plus Protectrice à temps plein même si son cœur n’a jamais cessé de l’être. Sharelle a parfois des regrets mais en regardant sa fille, elle sait qu’elle a pris la bonne décision de quitter son poste. Sa fille est ce qu’il y a de plus précieux. Elle a préféré sacrifier sa carrière plutôt que de la laisser en arrière.

Ouverte d’esprit, elle aime apprendre des autres et découvrir les autres cultures. Les livres ne suffisant pas, elle n’hésite pas à aller au contact des Hommes et des Nomades afin d’en apprendre plus sur eux, de faire un échange également. Elle n’a cure des différences et pense même que cela est une force.

Elle sait se faire écouter, s’imposer lorsqu’elle doit le faire sans pour autant manquer de respect à ses aînés. Sharelle est une femme forte, il est difficile de la duper sans attirer rapidement sa méfiance. Elle pardonne rarement en fonction du contexte. Elle est peut-être douce et généreuse, mais il ne faut pas se fier aux apparences. La Myriade ailée ne se laisse pas marcher sur les pieds.
 

Vos pouvoirs
 


Nom de votre/vos pouvoir(s) : Symbiose animale (oiseau) et métamorphose partielle

Description :Symbiose animale

La symbiose animale permet deux choses : l’union avec une espèce animale et avoir son instinct.
Elle voit en eux, ils voient en elle. Elle les ressent et les comprend. Il y a une harmonie et une union parfaite entre Sharelle et les oiseaux. Lorsqu’elle ouvre son esprit, elle devient eux, ils deviennent elle. Elle pénètre dans leur esprit et voit le monde à travers les yeux, et ressent tout en eux. Il n’y a pas besoin de mot afin de les comprendre et ils sont presque des messagers par moment si elle a besoin d’aide.
Sharelle a donc un instinct animal dû fait de son lien avec les oiseaux. Elle peut ainsi ressentir le danger avant qu’il ne se présente et détient une vue un peu meilleure que celle des humains lambda. Souvent, lorsqu’elle fait appel à cet instinct, ses yeux deviennent jaunes.

Limites :
Au-delà de 10 kilomètres, le pouvoir n’a plus d’effet. A savoir que plus on s’éloigne, plus il diminue. Ce pouvoir ne permet pas de les contrôler. L’animal reste indépendant. Sharelle doit demander son accord avant d’entrer dans son esprit et/ou de lui demander un service.

Faiblesses :
Par défaut, la symbiose demeure. Si Sharelle désire couper le lien, elle doit le faire elle-même en fermant son esprit. Cela est nécessaire si elle ne veut pas perdre la tête. Ce pouvoir demande une grande force mentale, dans le cas contraire, il prend le dessus et l’humain se perd. Il ne fait plus la différence entre lui et l’animal. Avec le temps, la symbiose reste faible et augmente en puissance si l’individu désire l’utiliser.

Description : Métamorphose partielle
Sharelle a de belles ailes blanches de plus de deux mètres. Elles ont commencé à pousser à l’âge de 12 ans. Jusqu’à leur maturité, elle ne pouvait pas les rétracter en elle. Par la suite, elle a appris à le faire. Ses ailes sont fines mais puissantes, leur souffle dans l’air peut bousculer ceux qui s’approchent de trop près. Elles ont aussi la capacité de porter le poids de deux personnes et de parcourir de longues distances sans se fatiguer.

Limites :
Bien que Sharelle puisse voler par n’importe quel temps, elle ne fait pas le poids face aux éléments : tempêtes, vents violents, la chaleur qui brûle ses ailes (à environ +40°) ainsi que le froid qui les blesse (à environ -20°). De plus, avec un passager, elle vole moins loin et moins vite. Sharelle ne peut plus voler au-delà de 3500 mètres d’altitude. N’étant pas un oiseau mais une humaine, elle a besoin d’oxygène, chose qui manque en montant en altitude. Elle peut le tenter mais cela lui demande beaucoup d’énergie.

Faiblesses :
Sa principale faiblesse vient de la rétractation de ses ailes. En effet, elle peut les « ranger ». Ses omoplates se transforment en ailes, et inversement. Cette transformation prend plusieurs minutes et demande de l’énergie. Sharelle est vulnérable à ce moment-là, elle n’a aucun moyen de se protéger.

 

 
Votre histoire
 


C’était un 25 Août, en pleine nuit, que je suis née. J’ai hérité du pouvoir de ma mère : la symbiose animale avec les oiseaux. Cependant, contrairement à elle, ce pouvoir s’est développé et des ailes ont vu le jour. Il faut croire que ce pouvoir ne s’effacera jamais de notre longue lignée. Mon ancêtre est Ignace de Myriade, le créateur de ce Royaume. Il a eu comme pouvoir la symbiose animale, avec le tigre. Pour cela que le symbole de Myriade est une tête de tigre, ainsi que le médaillon des Protecteurs. Tout est relié à lui et à ce qu’il a accompli. Je suis fière d’être l’une de ses descendantes et nul doute qu’il en existe d’autres. Cependant, je ne crois pas en ce nouveau Sauveur que le peuple attend. C’est beau de rêver mais le peuple a le droit à cela, sauf que ce ne sera pas moi ni aucun autre membre de ma famille. Mon lignage n’est pas un secret, tout le monde s’y intéressant le sait mais cela ne nous donne pas d’avantages particuliers, loin de là. Les membres de ma famille travaillent pour gagner leur vie. Nous n’avons ni terre ni titre et c’est très bien ainsi. Nous sommes comme tout le monde. Après tout, plus de 3 000 ans nous sépare de nos illustres ancêtres. De l’eau a coulé sous les ponts.

J’ai donc grandi dans une famille normale et aimante. Ma mère détenant le même pouvoir, elle a pu m’aider en plus de ma formation à l’Académie.

J’ai intégré l’Académie à l’âge de cinq ans. J’y ai appris l’histoire de notre monde, de notre peuple. J’ai appris à maîtriser mon pouvoir qui s’est développé d’une manière dont je ne m’y étais pas attendue : des ailes ont poussé. Ma magie ne m’a jamais fait peur. Etre ainsi en lien avec les oiseaux est un pur bonheur. Je me sens libre à chaque fois et c’est toujours un moment magique. Je vois à travers eux, je ressens tout d’eux. C’est comme si je suis l’un d’eux et c’est quelque chose qui peut malgré tout s’avérer très dangereux. Certains ne font plus la différence entre l’animal et lui, se perdant et devant fou. La symbiose animale nous donne en plus son instinct. Imaginez le risque si un individu finit par être terrorisé par son pouvoir, qu’il en perde le contrôle. Il devient alors incontrôlable, un animal sauvage terrorisé et prit au piège. J’ai, je l’avoue, eu souvent peur que cela m’arrive. Les ailes sont une évolution de ce pouvoir. Elles ont commencé à pousser vers mes douze ans. Cela a été très douloureux pendant plusieurs mois le temps qu’elles arrivent à maturation. Ensuite, j’ai dû apprendre à voler, à les renforcer. Aujourd’hui, elles sont puissantes, rapides et rétractables. Mes omoplates se transforment en ailes et inversement. Demandant beaucoup d’énergie et étant douloureux, j’attends plusieurs heures entre chaque rétractation.

J'ai su très jeune ce que je voulais : être Protectrice. Ce rêve est devenu réalité. J’ai intégré cette formation dès que j’en ai eu l’âge. Pendant dix ans on m’a enseigné le combat sous toutes ses formes et j’ai de grandes capacités avec une épée entre les mains. Puis, la cérémonie. Cette fameuse cérémonie où je suis devenue officiellement une Protectrice du Royaume avec la remise du médaillon du Tigre. Oh, information importante : je suis devenue mère. Son père est également un Protecteur, nous nous sommes rencontrés lors de notre formation et j’avais vingt ans lorsque notre chère petite fille est venue au monde. Elle est ma joie de vivre, mon pur bonheur. Je lui apprends à être ouverte d’esprit, à être curieuse du monde. Durant ma formation et ma vie en tant que Protectrice, je suis restée bénévole à la bibliothèque de l’Académie où j’ai fait conseillère puis assistante bénévole de la gérante qui m’a appris la comptabilité. En réalité, elle a cherché quelqu’un pour prendre la relève une fois à la retraite et a espéré que ce serait moi. Le problème a été que j’avais mon rôle, mon devoir de protéger le Royaume. Alors rester bénévole était la meilleure solution pour l’aider en attendant qu’une personne prenne sa place.

J’ai toujours voulu préserver de bonnes relations avec nos voisins. Concernant les Hommes de l’Empire Holpadis, je les considère assez arrogants mais leur culture est très enrichissante. Je crois qu’ils nous envient, qu’ils désirent la magie qu’ils n’ont pas. Cela peut se comprendre, cependant, rien n’a jamais entaché nos relations, preuve qu’ils savent rester à leur place et qu’ils ont conscience qu’il est préférable de préserver la paix et l’harmonie. Concernant les Nomades, il s’agit d’un peuple que j’apprécie beaucoup et qui m’intrigue énormément. J’ai lu à leur sujet mais le plus intéressant et de les côtoyer. Je suis donc entrée en contact avec eux il y a maintenant plus de dix ans, j’étais déjà une Protectrice à l’époque. Je cherchais un moyen de les rencontrer et le destin m’a permis de me mettre sur leur route.

Ce fut un été. Il faisait beau et chaud. Ce jour-là, j'ai guetté du haut d’un toit, mes ailes prêtes à l’envol. Le marché était bondé et suite à de nombreux vols, les Protecteurs sont devenus de plus en plus attentifs. J’ai laissé mon instinct animal en marche, me permettant d’être plus efficace. Ce fut ainsi que j’ai repéré un jeune enfant dans un cul-de-sac en mauvaise posture. Déployant mes ailes, j’ai quitté mon perchoir afin de m’interposer entre lui et les trois hommes qui l’accusaient de vol à l’étalage.

-Et bien. Vous êtes fiers ? Trois hommes contre un enfant. Vous devriez avoir honte.

-Il nous a volé.

-Vous l’avez vu faire ? Qu’a-t-il prit ?

Etrangement, ils n’ont pas su répondre. En réalité, ils n’ont strictement rien vu et ce pauvre enfant s’est retrouvé au mauvais moment au mauvais endroit. Sans preuve et sans témoin, il était innocent. Ces hommes ont uniquement cherché un prétexte afin de s’en prendre à un Nomade.

-Vous êtes une Protectrice de Myriade, votre rôle est de nous protéger des individus comme eux.

-Mon devoir est de protéger le Royaume ainsi que tous êtres vivants demeurant sur ses terres. Maintenant, dégagez.

Ils ont su qu’ils n’auraient pas fait le poids face à une Protectrice. Je me suis alors occupée du petit garçon qui a été terrorisé. Je lui ai offert de l’eau et des biscuits avant de le ramener dans son clan. Ce fut la première fois que je suis entrée en contact avec eux. Ils ont été très méfiants mais pourtant reconnaissants pour ce que j’ai fait. Dès lors, j’ai continué à fréquenter ce peuple, à vouloir partager avec eux nos cultures si différentes. Cela n’a pas été facile au début mais aujourd’hui, j’ai de bonnes relations avec quelques clans qui reviennent régulièrement à Aigueblanche. Il est magique d’apprendre des autres. De plus, cette relation avec eux me permet aujourd’hui de les aider. Des clans se font attaquer à travers le Royaume. J’essaye de faire baisser la tension en essayant de leur expliquer que les Protecteurs n’y sont pour rien, que le Royaume ne cherche pas à les mettre à la porte. Quelqu’un leur veut du mal et je me dois de les aider afin d’innocenter mon peuple, et de préserver la paix.

Aujourd’hui, je continue tout cela mais j’ai pris la décision de devenir gérante de la bibliothèque de l’Académie. Pourquoi ? Pour ma fille. J’étais souvent en mission, jamais à la maison ou trop peu. Je ne pouvais plus la laisser en arrière dans l’ombre. De plus, mon fiancé est aussi Protecteur. C’est un travail dangereux, autant qu’il lui reste au moins l’un d’entre nous si l’autre doit mourir. Pensée sombre mais réaliste. J’ai raccroché pour m’occuper de mon enfant il y a maintenant presque sept ans. Cependant, aucun Protecteur ne raccroche définitivement. Nous le restons à jamais. Nous préservons notre médaillon, symbole de notre foi envers le Royaume et l’amour que nous lui portons. Nous restons présents pour le protéger et nous redevenons des guerriers si une guerre survient. Ce que je fais de ma vie aujourd’hui ? Je suis co-gérante de la gérante de la bibliothèque de l’Académie. Sa retraite est proche et bientôt, ce poste me sera intégralement confié. Seulement, j’ai peur que les tensions actuelles me fassent revenir en arrière. Le peuple de Myriade commence à douter de la capacité du Conseil des Sages à gouverner, l’Empire vient de retrouver son héritier assassiné et je ne doute pas que certains regards risquent de se poser sur nous, et il y a également ces attaques étranges sur les Nomades.

Notre paix risque de sombrer. Je le sens en moi.

 
 
 

 
Vous

  Prénom / Pseudo : Eldariel
  Âge : 26 ans
  Comment avez-vous découvert le forum ? Je suis sa fondatrice
  Fréquence de connexion : Régulière
  Voulez-vous êtres parrainé ? Non
 
Revenir en haut Aller en bas
Aago Derkhan

avatar


Admin / Fils du Vent

Disponibilité rp : Oui




Feuille de personnage
Pouvoirs/compétences:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Sharelle Helldane   Dim 7 Sep - 14:55


Fiche validée


Bienvenue à Malyari,

Tu peux dès maintenant créer ta carte de route. Tu pourras également y faire de diverses demandes en fonction de tes besoins. Le staff reste présent pour le moindre problème ou la moindre question.

Et surtout, n'oublie pas de t'amuser.

@L'équipe de Malyari



Et de deux ! Quelle efficacité ! Un mouchoir aussi?
Revenir en haut Aller en bas
L'Origine

avatar


Fondatrice

Disponibilité rp : Non




Feuille de personnage
Pouvoirs/compétences:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Sharelle Helldane   Dim 7 Sep - 14:56

Oui, s'il te plait Sad XD

On ouvre ?
Revenir en haut Aller en bas
http://malyari.forumactif.org
Aago Derkhan

avatar


Admin / Fils du Vent

Disponibilité rp : Oui




Feuille de personnage
Pouvoirs/compétences:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Sharelle Helldane   Dim 7 Sep - 15:00

*tend la boite entière de mouchoir*

On ouvre !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Sharelle Helldane   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sharelle Helldane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Malyari ::  :: La population :: Présentations des membres :: Présentations validées-